Carnet de route,  Voyages

Une semaine à Edinburgh ! [Partie 2/2]

Comme promis voici la suite de mon premier article sur l’Ecosse, cette fois-ci illustré de photos! Edinburgh était vraiment une ville magnifique, pleine d’Histoire, et j’ai adoré y flâner! J’espère dans le futur pouvoir retourner en Ecosse, plus largement, pour y découvrir ses nombreux lochs et châteaux ainsi que ses autres monuments à travers ses plaines si atypiques.

Pour retrouver mes petits conseils pratiques c’est par !

Ça faisait quelque temps déjà que j’avais envie de découvrir ce pays –je pense que la série Reign y est pour quelque chose– quand j’ai enfin eu l’occasion d’organiser ce petit voyage pour rendre visite à mon amie Cassandre, j’étais vraiment très heureuse!

Je suis arrivée en fin de journée dans la capitale, juste le temps pour moi d’emprunter le tram puis un bus (RIP à mes 5£ car je n’avais pas encore de change) pour rejoindre mon Airbnb. J’ai alors fais la connaissance d’Anne (et de son petit chien Sam), une adorable mamie, chez qui j’allais passer la semaine. D’emblée, elle me propose de me débarbouiller puis de partager une cup of tea avec elle pour faire connaissance, ce que j’accepte avec plaisir.


*
Le lendemain matin, une belle journée s’annonce !

Je devais rejoindre mon amie en centre-ville, alors plutôt que de prendre le bus je décide de m’y rendre à pieds en passant par le célèbre Dean Village.
Une belle promenade! J’ai aussi fais un crochet par une galerie d’art moderne.

Et j’y ai vraiment pris goût à cette promenade parce que j’ai emprunté ce chemin quasiment tous les jours pour me rendre tranquillement au centre-ville!

Nous avons passé le début de l’après-midi dans la principale rue commerçante de la ville aka Princes Street. Mon amie ayant du partir travailler j’ai passé le reste de l’après-midi à flâner dans les rues en remontant jusqu’à Calton Hill.

Arthur’s Seat

Le soir, je devais me rendre au Royal Observatory pour une séance publique de découverte de l’observatoire. Une soirée très enrichissante (que j’ai faillis loupé en ratant le bus puis en loupant mon arrêt 😀 ) dans un lieu offrant une vue imprenable sur la ville.

*


Le lendemain, direction Edinburgh’s Castle, qui domine la ville du haut de sa colline. Une visite que j’attendais avec impatience ! Eh oui, visiter les châteaux est une de mes passions héhé.

Edinburgh’s Castle

Après ma visite, j’ai déjeuné un bon repas à la scottish dans l’enceinte du château. Pour l’après-midi, je n’avais pas forcément de plans précis alors j’ai décidé de prendre un bus hop-on hop-off qui faisait un circuit avec les principaux lieux d’intérêts de la ville et ce, accompagné d’explications sur l’histoire des lieux en question.


Au 2/3 du tour je décide de descendre du bus pour aller visiter le célèbre Britannia, alias le yacht de la Reine Elizabeth! Je traverse pour cela un immense centre commercial pour aller trouver l’entrée du musée et finalement le quai où est amarré le bateau. Quand enfin j’y parviens… CLOSED. Last entry 3:30. Je regarde mon téléphone, il était 16h. Comment décrire le désespoir de la déception qui m’a envahi à ce moment ahah.. Je décide donc de rebrousser chemin et d’aller attendre le prochain bus pour reprendre le circuit. 10 minutes puis 20 puis 30 avant que enfin un bus pointe le bout de son nez. Et je n’étais pas au bout de mes peines, bien sûr le système audio ne fonctionnait pas dans ce bus donc je n’ai pas pu finir le circuit avec les explications.


Découragée, j’arrive enfin au centre-ville, il n’y restait plus qu’un seul truc visitable à cet heure. Le Camera Obscura & World of illusion. Je ne vais pas m’étendre la dessus, ça m’a dépannée sur le coup mais j’ai trouvé que c’était sans plus ni moins..! Un risotto dans un petit restau italien et on rentre au dodo!

*


Pour notre journée ensemble, Cassandre et moi avions décidé de partir en excursion avec une compagnie locale. Après un peu d’hésitations nous faisons le choix de faire le circuit passant par les Kelpies, Stirling Castle et le Loch Lomond.
Rendez-vous avec la compagnie et le reste du groupe dans un café du centre-ville. Je sors donc de mon Airbnb et me rend à l’arrêt de bus, j’y parviens pile quand celui-ci arrive –c’est ce qui causera ma perte- et je m’empresse de monter dedans.


Je m’installe donc, heureuse de la journée qui s’annonce.
Au bout d’une dizaine de minutes je commence à me dire que le centre-ville est décidément bien plus loin que ce que je pensais, quand j’aperçois la mer je comprend enfin. J’ai bien évidemment pris le bus dans le mauvais sens, vous savez, conduite à gauche toussa toussa! *facepalm*Petit moment de panique, je descend à l’arrêt suivant et pas le choix, me commande un Uber pour arriver à temps au lieu de rendez-vous.


Catastrophe évitée on embarque finalement dans notre mini-bus!
Premier arrêt The Kelpies, ces gigantesques sculptures de chevaux. Alors oui, vous vous demandez probablement pourquoi, pourquoi ces immenses têtes de chevaux émergeant du sol ?! Je me suis posée la même question.
Petit point d’histoire: Après une petite recherche j’avais trouvé que cet édifice était un “hommage” aux chevaux et à l’aide qu’ils ont pu apporter aux écossais tout au long de leur Histoire (en gros).

The Kelpies

Next stop : Le Loch Lomond, un des plus connus des lochs d’Ecosse. D’ailleurs, pour info, “loch” est tout simplement le mot gaélique écossais pour désigner un lac.

Loch Lomond

Il y a d’ailleurs une très jolie chanson intitulé The Bonnie Banks of Loch Lomond dont voici le refrain :
O you’ll take the high road and I’ll take the low roadAnd I’ll be in Scotland afore yeFor me and my true love will ne-er meet againOn the bonnie, bonnie banks o’ Loch Lomond
Le compositeur de cette chanson est inconnu et il y a donc plusieurs interprétations à cette chanson dont l’une est qu’il s’agit de deux amants séparés par la vie puis la mort..

Après un déjeuner dans un petit restaurant nous voici en route pour notre dernier stop de la journée, The Stirling Castle.

Stirling Castle

Et il était déjà temps de rentrer sur Edinburgh…
Pour ma dernière soirée, j’avais réservé un dîner-spectacle : chants, musiques et danses traditionnelles étaient au programme. Ce fut vraiment une beau show, pour terminer en beauté mon séjour. C’était un spectacle en assez petit comité, les artistes étaient donc très accessibles et d’une gentillesse absolue. J’ai même eu l’honneur de me retrouver sur scène pour quelques pas de danse avec le chanteur/animateur du spectacle ahah.
*
Dernier jour, réveil matinal. J’avais décidé de me rendre au Britannia, c’était now or never. Je ne voulais pas regretter de ne pas y être allée. Bien m’en a pris, j’ai beaucoup apprécié cette visite.

Royal Yacht Britannia

Après ma visite je suis retournée à mon Airbnb, récupérer ma valise et, avec un petit pincement au cœur, dire au revoir à Anne… C’était la première fois que je logeais chez l’habitant et je pense que je n’aurais pas pu mieux tombée. Je me suis vraiment sentie comme chez moi et j’ai adoré papoter avec Anne autour d’une tasse de thé avant le début de la journée ou en rentrant de mes aventures. D’ailleurs je ne crois pas l’avoir précisé : ma chambre était peinte sur le thème de la Reine des Neiges! Comment ça c’est creepy ?


Puis direction le centre-ville, une fois ma valise laissée en consigne, nous avions décidé d’aller nous promener au Royal Botanic Garden.

Et ainsi s’achève mon petit séjour en Ecosse, quelques péripéties (et je vous raconte même pas l’histoire du vol retour annulé sans prévenir) mais que du bonheur !


– 🌟

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *