Disney,  Walt Disney World

Quelques trucs à avoir en tête avant de vous envoler pour Disney World (CRP)

Parce que dans la vie rien n’est tout blanc ou tout noir, voici mon contre-article sur le Cultural Representative Program. Eh oui, il y a quand même des petites choses à savoir avant de prendre sa décision et sachant que de chez soi on peut avoir du mal à s’imaginer ce qui nous attend, je me suis dis qu’un post nuancé pourrait vous être tout autant utile.

Bien sûr cela reste un avis bien personnel et pour reprendre mon premier article sur le sujet, il y a autant de Cast Member que de manières de “mal” vivre le programme… : – ) Certains s’habituent aux conditions, d’autres plus difficilement (voire certains rentrent chez eux) mais ce ne sont pas des fatalités non plus, loin de là. Ndlr: Je suis partie avec International Services, où les postes sont exclusivement en rapport avec la restauration!

1 : La restauration

Je met ce point en premier parce que c’est l’aspect qui me plaisait le moins. J’ai vraiment du faire abstraction et relever le défis. La restauration n’est pas un milieu facile et d’autant plus quand, comme la plupart, on y a jamais travaillé. Quand ce n’est pas notre domaine c’est parfois difficile de rester “impliqué” à la longue.

Vous commencerez votre programme à “La Bakery” où vous occuperez toute sortes de postes. Le travail est quand même assez répétitif (quel travail ne l’est pas me direz vous ) et vous répéterez la même chose tous les jours.

Bien sûr, à vous d’interagir avec les guests pour que le moment soit plus agréable pour eux …et vous! Car malgré que ce soit un peu de la restauration rapide, vous aurez quand même le loisir de pouvoir partager quelques moments privilégiés avec vos guests.

Je vous rassure quand même, le travail n’est pas bien difficile en soit. Cependant, il est parfois physique et les rushs bien violents, soyez prêts. Après un temps d’adaptation, généralement, tout le monde finit par s’y faire !

J’ai décris dans cet article plus précisément les différents postes que vous pourrez occuper.

2 : Beaucoup (beaucoup) de travail

Vous êtes aux Etats-Unis, dites donc adieu aux 35h hebdomadaires et bonjour aux 45h hebdo! Vous serez rarement en dessous de 40h hebdomadaire. Toutefois, j’imagine que pour ceux étant déjà dans la restauration, ces horaires ne vous surprendront pas. Des journées parfois très longues vous attendent donc. C’est un rythme à prendre et à tenir sur la durée.

Suivant les moments de l’année, le Spring Break ou les Candelights (période de Noël) par exemple vous verrez votre nombre d’heures s’envoler , à contrario, pendant les périodes creuses, la saison des pluies notamment, votre nombre d’heures chutera considérablement (et votre salaire aussi!). Une journée type dure généralement 10h, de 11h à 21h. Vous pourrez aussi être d’ouverture (8h-16h) , pour faire la mise en place, ou de fermeture (15h-22h30), pour ranger et nettoyer toute la Bakery.

Pour faire écho à mon article précédent sur les raisons pour lesquelles vous devriez tenter l’aventure, je me répète, à mon sens, être Cast Member c’est un état d’esprit. Au même titre que dans la restauration ou l’hôtellerie, je pense que c’est typiquement le genre de métier où il faut être passionné car c’est ce qui permet de trouver un sens aux longues heures de souffrance travail qui vous attend.

3 : Les règlements

Travailler et vivre Disney c’est aussi suivre un nombre incalculable de règles diverses et variées. Que ce soit au travail ou dans les résidences, il y a pas mal de règles à respecter. Attendez vous à devoir rester dans les rangs si vous ne voulez pas vous faire éjecter prématurément de votre programme.
Dans les résidences par exemple : vous ne pourrez pas entrer dans une autre résidence que la votre passer une certaine heure, vous ne pourrez pas dormir dans une autre résidence que la votre non plus…
De temps en temps il y a même des inspections pour le ménage..! C’est un peu infantilisant mais j’imagine qu’ils espèrent ainsi contrer un maximum de débordements.

Au travail, il vous faudra respecter le Disney Look : pas de couleur de cheveux “non naturelle” ( par exemple, une de mes collocs s’est fait une coloration grise, cela n’a pas été apprécié par son management…), pas de tatouage apparent, pas de piercing non plus, etc. Comme ils disent ” You are a part of the show, not the show” alors perso, je comprend l’idée, certains diront que c’est une atteinte aux libertés personnelles, mais au final , qu’on soit pour ou contre on est tenus de le respecter.

Pour info, cela semble quand même assez propre aux américains.
Car il me semble bien que pour Disneyland Paris, le Disney Look était beaucoup plus souple!

*

Je vous épargne les points sur la nourriture HYPER chère et surtout parfois douteuse aux Etats-unis, le manque de fromage et de vraie baguette, la saison des pluies…

J’espère que ces quelques infos pourront vous être utiles, vous constaterez que le positif est dominant par rapport au négatif 😉 !


– 🌟

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *