Lecture,  Lifestyle

Les Accords Toltèques

Les accords Tolquoi ?
Je connaissais déjà ces principes et c’est en voyant ce magnifique livre à la bibliothèque que j’ai décidé de m’y plonger plus concrètement. C’est vraiment une très belle lecture, très intéressante pour le développement personnel, je vous le recommande.

Petit point d’histoire : Ces accords ont été écrits par les Toltèques il y a des milliers d’années au Mexique, à Teotihuacan. Les Toltèques sont une sorte de “société” formée par des scientifiques et des artistes dont la vocation était d’étudier et de préserver la connaissance spirituelle et les pratiques des anciens. L’auteur du livre, Don Miguel Ruiz, est un descendant de la lignée des Chevaliers de l’Aigle.

Les accords Toltèques sont donc quatre principes à appliquer dans sa vie pour atteindre son rêve de paradis personnel, en d’autres termes, d’atteindre son bonheur. Cela peut paraître niais dit comme ça mais en faisant une introspection personnelle, croyez-moi que vous allez vous rendre compte du nombre de mauvaises habitudes que l’on prend, parfois inconsciemment.

Cela vous est sans doute déjà arrivé de prendre une remarque un peu trop à cœur ? De tenir des propos que vous ne pensez pas vraiment et/ou que vous finissez par regretter? De vous dire que votre collègue Shirley de la compta à une dent contre vous ? Si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, continuez de lire !

Je vais vous vulgariser ces accords, avec mes mots et de manière très simple mais je ne peux que, encore une fois, chaudement vous recommander cette lecture, pour en tirer vos propres conclusions.

Que votre parole soit impeccable

Prenez conscience du pouvoir des mots. Avec notre simple parole on peut transmettre la haine, les mensonges, de l’agressivité.. bref, du poison; mais on peut aussi parler avec bienveillance et intégrité, transmettre des ondes positives.

A nous de faire le bon choix de mot pour ne pas communiquer de manière négative.

Dire ce que l’on pense est important car cela permet d’éviter tout malentendu. Ce n’est pas toujours facile de le faire bien sûr, et ce pour diverses raisons (et je pense notamment dans un contexte professionnel; face à nos supérieurs par exemple..), mais quand on y parvient c’est très libérateur car ainsi on affranchi notre esprit de toute pensée parasite.

Si notre parole a été impeccable en toutes circonstances, notre conscience est tranquille.

N’en faites pas une affaire personnelle

Quoi que les autres puissent dire à votre sujet, qu’ils puissent penser de vous ou ce qu’ils peuvent vous faire : ne le prenez pas personnellement.
Votre boss à l’air particulièrement de mauvaise humeur et passe ses nerfs sur vous ? N’en faite pas une affaire personnelle (je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire cependant) ! Peu professionnel de sa part mais il s’agit sans doute de la manière la plus simple pour lui d’exprimer son propre manque de confiance/désarroi/ou autre par rapport à une situation à laquelle il est confronté, il s’agit du reflet de son propre enfer personnel.

Et vous pouvez retranscrire cet exemple dans plein de situations du quotidien : un client mécontent, une rencontre amoureuse qui tourne mal, etc.

Vous n’êtes en aucun cas responsable des actions et des paroles d’autrui, soyez donc imperméables à tout ça. Ce n’est tout simplement pas de votre ressort ni votre problème.

Ne faites pas de suppositions

Chose que l’on fait très régulièrement parfois inconsciemment. Tenter d’interpréter pourquoi les gens qui nous entourent agissent de telle ou telle manière et au final se créer sa propre vérité. Conséquence : se rendre malade voire aller s’en prendre à la personne selon cette vérité qui, pourtant, nous est propre !

Si une situation vous tracasse, plutôt que de commencer à vous faire des films et de vous empoisonner vous-même, ayez le courage de poser des questions, de vous exprimer (grâce à votre parole impeccable, vous suivez ?).
Encore une fois, cela évite bien des malentendus car nous sommes tous différents, voyons les choses différemment et ressentons les choses différemment.

Faites toujours de votre mieux

Si il y en a un a retenir, c’est bien celui là.

Je pense que c’est l’accord le plus important de tous car malgré notre bonne volonté on ne parvient pas toujours à appliquer tous les autres accords…Et ce n’est pas grave! Faire de son mieux permet aussi d’ôter toute envie de se culpabiliser, car on sait que l’on aura fait le maximum. Tout le monde se trompe ou fait des erreurs, le tout est de savoir le reconnaître pour mieux avancer.

Chaque jour est différent et chaque jour est donc l’occasion de repartir sur un nouveau pied et avec l’idée de se surpasser. Une nouvelle journée est un nouveau départ pour pouvoir conclure des nouveaux accords avec soi-même.

J’essaye toujours d’avoir ces accords en tête dans mon quotidien et de les appliquer au maximum. Je n’y arrive pas toujours bien sûr… mais j’y travaille !


– Peace 🌟

Don Miguel Ruiz, Les quatres accords toltèques, Jouvence,1999-2012

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *